WHEELS AND WAVES 2018 : DES ÉMOTIONS À FOND LA CAISSE - Moto Guzzi
28 juin 2018

WHEELS AND WAVES 2018 : DES ÉMOTIONS À FOND LA CAISSE

L'esprit de rébellion, le désir de liberté et l'envie d'adrénaline.

L’esprit de rébellion, le désir de liberté et l’envie d’adrénaline ont réuni les motards et les surfeurs de toute l’Europe dans la ville de Biarritz pour un événement qui a enregistré cette année 18 000 participants.

La troisième journée de Wheels and Waves commence par la compétition de surf tant attendue. La journée est venteuse et les vagues sont désordonnées à la Plage Milady, mais les surfeurs munis de leurs planches old style n’hésitent pas à entrer dans la mer.

3

La culture du longboard plonge ses racines à la fin des années 60, les planches étaient lourdes et longues – entre 9,2 et 9,8 pieds – et leur volume assurait stabilité et divertissement même aux moins experts. Au fil des ans, les planches sont devenues plus courtes, mais dernièrement le style fluide et élégant du longboard semble être revenu à la mode. De fait, les mouvements des surfeurs en compétition hypnotisent les spectateurs réunis sur les rochers.

Les propriétaires de motos customisées, qui méritent elles aussi d’être admirées, profitent également du spectacle. Après tout, nous sommes à Wheels and Waves, et qui dit planche dit aussi moteur.

Cette année, Moto Guzzi est particulièrement à l’aise dans ce binôme grâce à la présence de Roberto D’Amico, le surfeur six fois champion italien, qui nous a raconté qu’il avait toujours été fasciné par les motos.

En effet, dès qu’il le peut, Roby en profite pour faire son premier tour en Moto Guzzi, et l’on comprend immédiatement, à l’expression de son visage, que la seule façon de le faire descendre est de lui proposer une planche.

2

La journée se poursuit à la Halle D’Iraty où, parmi les stands de motos, les marques de vêtements iconiques et les tireuses à bière, nous rejoignons le lieu où se tient le meeting de The Clan. C’est là que certains Guzzisti se sont donné rendez-vous pour essayer d’autres Moto Guzzi et nous ne perdons pas l’occasion de monter en selle avec eux.

1

Après l’adrénaline du tour d’essai, les concerts et les figures impressionnantes sur les rampes des skateurs casse-cou de tout âge, les émotions sont à leur comble. C’est le moment du « Wall of Death » (le mur de la mort), une structure cylindrique en bois, où deux motards courageux défient les lois de la pesanteur : exploitant la force centrifuge pour tourner à l’intérieur des murs, ils arrivent presque à toucher la foule en délire qui les incite, penchée sur la balustrade en haut du silo.

4

Bref, entre la mer et la terre, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Encore une fois, le Wheels and Waves nous laisse sans voix.

5

eeeeeeeeee



Trouvez votre concessionnaire

Chercher
close
Website Security Test